Récamédia

Rencontre avec Alisa Ovsiankina, élève au lycée et championne de patinage artistique

Par Ludivine HUC, publié le lundi 13 mai 2024 18:41 - Mis à jour le lundi 13 mai 2024 18:41
maxresdefault.jpg
En Mars 2024, nous avons eu la chance d’échanger avec la championne de France de danse sur glace Alisa Ovsiankina, élève du lycée Récamier. Originaire de Russie, elle est en France pour continuer sa passion à Lyon.

Interview réalisée par Ludivine Huc et Maxence Monier-Chevallier

Depuis combien de temps faites-vous du sport ?

J'ai commencé à faire du patinage artistique à l'âge de 7 ans. Cette année, cela fera 10 ans que je patine professionnellement.

Quel est votre parcours? Qu'est-ce que vous avez fait avant d’arriver en France?

Je suis né à Ekaterinbourg, une petite ville pas très connue en Russie. Je suis ensuite allée à Moscou pour patiner pendant 5 ans. Je n'ai pas eu beaucoup de succès en patinage simple, car j'ai commencé à faire du patinage artistique trop tard. Je n'ai pas très bien sauté les doubles sauts, mais j'ai toujours aimé danser. À l'âge de 9 ans, je suis passé à la danse sur glace.

J'ai participé à une émission télé  très connue en Russie que j'ai gagnée. Je suis venue en France car je cherchais un partenaire pour le patinage artistique.

C'était compliqué de passer à la télé ?

Non c'était vraiment un plaisir ça c’est très bien passé.

Quelle est votre meilleure expérience dans ce sport ?

Je suis un lauréat de diverses compétitions internationales, ainsi qu'un médaillé d'argent du Grand Prix de Russie en juniors. Mon projet préféré "Ice Age. Children” est une émission de télévision sportive à laquelle j'ai participé. Mon mentor était Ilia Averbukh. Au cours de ce projet, j'ai acquis une énorme expérience de la télévision. J'ai eu l'occasion de travailler avec des champions olympiques tels que Alexei Yagudin, Alexeï Tikhonov, Tatiana Navka, Roman Kostomarov et d'autres. En conséquence, nous sommes devenus les gagnants de ce projet.

On a  aussi gagné les championnats nationaux français cette année avec mon partenaire.

La pratique de ce sport est-elle la même en Russie qu'en France ?

En général c’est pratiquement la même chose, on s'entraîne en gym, en ballet et en danse.  

Le patinage artistique n'est pas seulement l'esthétique de la danse, mais aussi beaucoup de travail. Un grand nombre d'entraînements en force, de danse de salon, de cours de chorégraphie, d'acrobaties, de studio de théâtre mais les processus sont les mêmes.

Vous vous entraînez combien d’heures par semaine ?

Entre 6 et 7 h par jour mais pas pendant les weekends, mais deux jours de pause c’est trop! je vais des fois courir ou danser le samedi. C'est dur de revenir en forme après le weekend.

Qu'est-ce qui vous a incité à faire ce sport ?

Ma mère m’emmenait à la patinoire quand j'étais petite. Avec le temps je suis devenue amoureuse du patinage artistique. 

J'aime vraiment concourir ! J'aime la vitesse et le froid. Quand j'étais petite, j'étais fascinée par les beaux costumes des patineurs artistiques. Je considère le patinage artistique comme l'un des plus beaux sports !

Je vie mon rêve, je travaille beaucoup, j'étudie dans des écoles de russe et de français en même temps, j'essaie constamment quelque chose de nouveau ! En janvier 2024, mon partenaire Maximilian Rahier et moi sommes devenus médaillés de bronze du championnat de France.

Avez-vous des idoles ou des sources d'inspiration ?

En France il y à de nombreux couples très forts en danse sur glace. J'ai toujours admiré le patinage de Papadakis Cizeron, ils ont apporté une contribution incroyablement importante au monde du patinage artistique et ils ont gagné les jeux olympiques. c’est toujours les plus forts du monde dans ce sport.

je ne savais pas que la France était la meilleure dans ce sport!

La France gagne souvent les championnats et les jeux olympiques d’hiver surtout.

Avez-vous un passe-temps autre que le patinage artistique ?

Je passe beaucoup de temps à apprendre le français. c’est important pour moi de savoir parler français et connaître la culture. J’adore la mode, après le lycée j’aimerais partir dans des études proche de la mode, le patinage artistique peut aussi être très proche de ce monde là dans beaucoup de domaines comme celui des costumes très présent en danse et en patinage. 

Êtes-vous heureux d'être en France aujourd'hui ?

Oui les gens sont très gentils et très ouverts. Je suis très heureuse de vivre à Lyon. La France est un beau pays avec une culture riche, une belle nature et un climat chaleureux. Maintenant, mon objectif est d'apprendre le français pour communiquer couramment avec les gens merveilleux autour de moi ici, et ma chère enseignante Madame Roumy qui m'aide beaucoup dans ce sens

Vous avez visité d’autres villes que Lyon ? Peut-être Paris ?

J’ai été à Paris plus de 7 fois pour des compétitions et aussi pour la fashion week de Paris. je suis aussi allée à Bordeaux, à Nice, j’ai visité beaucoup de villes grâce aux compétitions. On voyage beaucoup. On visite aussi beaucoup d’autres pays, c’est un des avantages du patinage artistique.

Quelque chose à rajouter peut-être ?

Oui! Un grand merci à madame Roumy qui m’aide énormément à apprendre le français! 

 

Catégories
  • Lycée
  • Info